Skip to main content
SearchLogin or Signup

Évaluation d’une pratique novatrice offerte à l’Établissement de détention de Québec par le CIUSSS-CN : le programme Toxico-justice

Published onApr 22, 2021
Évaluation d’une pratique novatrice offerte à l’Établissement de détention de Québec par le CIUSSS-CN : le programme Toxico-justice
key-enterThis Pub is a Version of
Évaluation d’une pratique novatrice offerte à l’Établissement de détention de Québec par le CIUSSS-CN : le programme Toxico-justice
Description

Cette étude évalue les effets d’un programme en toxicomanie offert en milieu carcéral. Un devis quasi expérimental à mesures répétées (3) a été utilisé pour mesurer les changements qui ont été opérés (ou non) par rapport à la consommation et aux sphères psychoémotionnelles et sociales ainsi que les services utilisés par les répondants. Au total, 292 participants ont été recrutés (GE [groupe expérimental] = 152 ; GT [groupe témoin] = 140). Les résultats de l’analyse de variance univariée (ANOVA) à mesures répétées montrent une diminution, entre le temps zéro (T0) et le temps un (T1), chez les répondants du GE, quant à l’estimation de l’importance de recevoir de l’aide pour un problème d’alcool et de drogues. Les participants du GE sont plus nombreux à se tourner vers des services en toxicomanie au T2. La détresse psychologique augmente chez les participants du GE entre le T1 et le T2. En ce qui a trait aux buts dans la vie, ils augmentent entre le T0 et le T1 chez les répondants du GE alors qu’une diminution est plutôt observée chez ceux du GT, entre le T1 et le T2. Enfin, la satisfaction des participants en regard du programme est très élevée. Ces résultats laissent croire que le programme ne respecte pas en tous points les principes du modèle du risque, des besoins et de la réceptivité à la base de toute intervention efficace auprès d’une clientèle délinquante. Ainsi, un comité a été mis en place à la suite de cette étude afin de revoir les objectifs du programme et son fonctionnement pour optimiser les effets auprès des participants.

 

Comments
0
comment

No comments here